Demain nous appartient : Résumé du lundi 19 Attention SPOILER

Demain nous appartient : Résumé de ce que vous devez savoir pour votre épisode de lundi 19 novembre 2018 Attention SPOILER.

Demain-nous-appartient-dna

 

Dans ce nouvel épisode de « Demain Nous Appartient » diffusé sur TF1 vers 19h20 Soraya a passé une très mauvaise nuit, elle ne se remet pas de ce qu’elle a vu la veille sur l’ordinateur de Bilel. Au réveil son père lui demande si ça va. Soucieuse, elle le confronte pour avoir une réponse. Jessica a besoin d’aide et margot se prépare pour partir chez les Delcourt quant à Samuel il frôle encore l’illégalité et achète les services de l’agent de sécurité.

 

La suite de cet article contient des SPOILERS sur l’épisode de Demain Nous Appartient de lundi soir diffusé sur TF1.

Plongée dans le coma, Noor rêve d’un endroit apaisant, elle est en compagnie de Timothée à qui elle demande de lui prendre la main, mais comme à son habitude il lui rappelle qu’il n’aime pas ça. Attirée par une lumière, Noor est certaine qu’elle n’aurait plus peur n’y plus mal. Elle veut s’y rendre mais Timothée l’en empêche.

Au chevet de sa fille Leila, lui parle et lui demande par deux reprises de lui serrer la main plus  fort, mais rien n’y fait, la jeune fille reste toujours inconsciente et ne réagit pas.

Soraya confronte son père sur la découverte qu’elle a fait sur son ordinateur, et lui demande si c’est lui qui a saboté les freins du docteur Chardot, il lui répond que non.

Demain nous appartient: Samuel essaye par tous les moyens de récupérer Leila Beddiar, mais elle campe sur sa décision. Leur histoire est terminée

En parallèle Samuel revient à la charge envers Leila et lui explique qu’il a reçu le rapport d’expertise et qu’il est innocent, pour lui ce n’est qu’un accident mais elle ne veut rien entendre car elle reste convaincue qu’il était drogué le jour de l’accident du bus lors de la sortie scolaire organisée par sa classe.

Dans le même temps Renaud et Marianne font le débriefe sur leurs patients, et viennent à parler de Noor. Renaud reste pessimiste sur l’état de santé de la jeune fille, pour lui il n’y a plus grand-chose à espérer du fait qu’il pense que sa patiente présenterait des lésions au cerveau. Par manque de courage il n’ose pas le dire à l’infirmière.

Timothée quant à lui, persuadé que sa future petite amie va se réveiller lui déclare ses sentiments en compagnie du fantôme de Lola. Il lui lit un poème qu’il a rédigé  « tes yeux sont aussi brillants que la combinaison de Thomas Pesquet », il compare sa belle à une comète, une première déclaration d’amour dont il est très fier. Pour Lola son frère est lourd avec cette déclaration et rien ne parle d’amour, Timothée finit par lui dire « je t’aime Noor ».


Pour Jessica les choses se compliquent, ayant l’impression d’être trop couvée, elle décide de partir seule au lycée, mais en chemin elle se perd. Elle demande de l’aide mais personne ne se manifeste, soudain elle reçoit un appel de Mathias, en pleure elle lui dit qu’elle est perdue. De suite le jeune homme se met à la chercher et lui propose de venir passer la soirée chez lui et peut-être même y passer quelques jours.

Au même moment les Delcourt finalisent le dossier afin d’offrir une famille d’accueil à Margot, mais la petite déjà troublée par son passage à Paris appréhende cette situation. Et si ça ne se passait pas bien avec Alex et Chloé ? Mais pour Anna tout ira bien, elle en est persuadée.

Du côté de Soraya toujours intriguée par ce qu’elle a découvert sur l’ordinateur de Bilel, un article qui explique comment saboter les freins d’un véhicule confie son inquiétude à Remy. Celui-ci lui dit qu’elle devrait aller vérifier les vidéos filmées le jour du drame. De ce pas elle se rend à l’hôpital mais essuie un refus catégorique de l’agent de surveillance. Sans l’autorisation du procureur impossible de consulter la bande vidéo.

Dans l’intervalle Samuel Chardot sait qui a saboté ses freins, mais visiblement il ne veut pas l’ébruiter et passe donc encore un deal avec la personne de la securité. Il lui propose de l’argent pour effacer la bande vidéo. Mais Remy qui était caché dans un coin le voit sortir et commence à se poser des questions.

Soraya n’en peut plus, au chevet de sa sœur Noor, elle demance à Bilel si il est vraiment le coupable de cet acte, il nie en bloc et reitère que ce n’est pas lui qui a saboter les freins du docteur Chardot.

Sa fille a des doutes et elle insiste quand soudain une situation inattendue vient mettre un terme à leur discussion. Demain nous appartient réserve beaucoup de mystères.